Qu’est-ce que la performance applicative? En quoi peut-elle être bénéfique pour les entreprises concrètement?

Entrevue avec Elsa Nauche, chef de produit chez LINKBYNET

La semaine dernière, nous avons eu la chance de recevoir Elsa Nauche, chef de produit chez LINKBYNET France dans nos bureaux de Montréal pour discuter du nouveau portfolio performance applicative.

LNA- Bonjour Elsa! Alors LINKBYNET a lancé un nouveau portfolio en performance applicative, peux-tu tu nous parler de l’offre de services?

Elsa- Aujourd’hui, chez LINKBYNET, nous avons trois axes stratégiques; le Cloud, l’infogérance et la sécurité. La performance applicative a toujours fait partie de l’offre de services chez LBN, toutefois le portfolio n’était pas vraiment défini. En janvier 2016, nous nous sommes décidés à établir une stratégie et développer davantage cet axe.  Nous avons sélectionné les produits de Performance Applicative auxquels nous ajoutons la plus-value LINKBYNET : la qualité de service via la haute expertise technique de ses ingénieurs. Le premier chantier fut celui de l’offre de performance par excellence, l’Application Performance Monitoring (APM). Pour laquelle nous avons mis en place 4 solutions, en réponse à 4 grands besoins. Ensuite, on a intégré d’autres offres de produits comme :  les tests de performances, le synthetic monitoring, Front-End Optimization et le cdn/cache.

LNA- À qui ce nouveau portfolio s’adresse-t-il exactement?

Elsa-Le portfolio de la performance applicative s’adresse à trois grandes cibles différenciées par leur domaine d’activité. Les équipes de développement ont un besoin d’outils de performance applicative afin de les aider à optimiser leur code.  Ensuite, les équipes plus opérationnelles ont un besoin de rationaliser l’infrastructure de leurs applications et d’inscrire leur processus dans une démarche d’amélioration continue. Et enfin, les équipes ayant des appétences plus business telles que les responsables marketing, les responsables du e-commerce ont des attentes liées à la visualisation de l’expérience utilisateur et son amélioration en temps réel. La performance applicative délivrée par LINKBYNET intervient donc au cœur de ce triangle « Biz Dev Ops ». De manière inhérente, les agences de communication et web sont de plus en plus intéressées par ce domaine qu’est la performance applicative.

LNA-Concrètement, quel est l’impact direct pour les entreprises, la valeur ajoutée pour elles de confier leur volet performance applicative à LINKBYNET?

Elsa-En choisissant d’ajouter cette couche de performance applicative, les entreprises sont assurées d’optimiser l’expérience digitale de l’utilisateur. Dans les faits, nous sommes dans l’ère digitale, on ne peut plus le nier, donc il est important pour les entreprises de maîtriser cet apect et donc être sures que tous les systèmes applicatifs (site web, applications, etc.) fonctionnent en tout temps et partout. Par exemple : on s’assure que tout fonctionne correctement sur la market place et, du coup, que le chiffre d’affaires ne soit pas affecté ou bien que les systèmes d’informations à destination des employés soient disponibles, robustes et répondent rapidement afin de ne pas impacter leur productivité. C’est vraiment un complément aux autres services offerts par LBN. C’est « la cerise sur le sundae » de l’infogérance. Les optimisations commencent au back-end et on va jusqu’à la maille la plus fine pour une optimisation maximale au front-end et développer une interface premium pour l’utilisateur final. On couvre ainsi tout la chaîne applicative.

LNA- Que répondrais-tu à ceux qui compareraient l’APM à Google Analytics? 

Elsa- En fait, les deux outils ne répondent pas aux mêmes attentes. Lorsque Google Analytics  délivre des KPIs métiers en direction des responsables Marketing ou des responsables digitaux,  les outils d’APM vont permettre de collecter des données afin de les corréler et d’en extraire notamment des KPI métiers sur toute la chaîne applicative mais aussi d’aider au trouble shooting ou encore d’anticiper des événements néfastes sur une plate-forme par exemple. Je dirai que ce sont des compléments plutôt que des compétiteurs. 

LNA- Qu’est-ce qui distingue l’offre LINKBYNET par rapport aux logiciels actuellement disponibles en Open Source? 

Elsa- Chez LINKBYNET, nous avons mis en place une équipe d’experts (leadée par Dimitri DERTHE & Aurélien GRAVIER, experts Performance), dédiée à la performance applicative à temps plein (ou presque), régulièrement formés dans une optique d’amélioration continue et certifiés sur certains de nos produits partenaires afin de légitimer notre position. Ces experts possèdent de grandes connaissances et larges compétences, une maîtrise parfaite des outils leaders de marché en plus d’offrir un accompagnement professionnel de qualité aux clients. Ici réside toute la plus-value de LINKBYNET : la qualité de service.

D’ailleurs, les produits que nous avons choisis sont recommandés par des cabinets des plus réputés tels que Gartner ou Forrester. Également, les outils que nous utilisons nous permettent d’aller beaucoup plus loin dans l’analyse et la démarche de solutions et ainsi rentabiliser les fonds importants investis dans la performance par nos clients. Ultimement, nous cherchons à offrir une expérience utilisateur pour fidéliser la clientèle, stabiliser le chiffre d’affaires de même que l’image de marque. À grande échelle, les problèmes de performance peuvent faire « effet boule de neige » et avoir un impact énorme pour une entreprise. Nous, info-géreur, devons les conseiller via la qualité de notre expertise.

LNA- Finalement, sur le moyen-long terme, qu’est-ce qui s’en vient pour LINKBYNET et son portfolio performance applicative ?

Elsa- (Rires) Plein de belles choses! Maintenant que nos objectifs et la stratégie sont définies, que notre portfolio grandit et que nos experts ont prouvé la grande qualité de nos services, nous continuerons à grandir et à enrichir nos solutions de  Performance Applicative.

Elsa Nauche, chef de produit chez LBN France